Chroniques, Livres

Borgo Vecchio – Giosuè Calaciura

Coup de cœur et coup au cœur pour ce roman court et intense de Giosuè Calaciura. Si vous aimez les dialogues, abstenez-vous. Ce roman tout en narration dépeint la vie quotidienne, impitoyable, émouvante, des habitants du Quartier, quartier imaginaire (vraiment?) du sud de l’Italie qu’on soupçonne prendre place à Palerme.
Presque dénuée de ponctuation, de souffle, l’écriture vous transporte. Et le souffle, vous le perdrez, tandis que vous accompagnerez Cristofaro, Mimmo, Carmela, Celeste, l’agneau de novembre, les coqs adolescents, les chiens errants, tous entrelacés dans les fils impétueux de la vie, émouvants dans leurs beautés et leurs tragédies, dans leur condition si imparfaite de n’être que des créatures terrestres.
L’ambiance caractéristique du sud de l’Italie, si difficile à capter tant elle est faite de mille subtilités, transpire merveilleusement dans cette lecture singulière, forte, poétique. Et ô combien vivante.
Aux éditions Notabilia.