Billets d'humeur

Jingle Bells

Noël, je connais depuis toujours, de loin, je fête depuis peu, de près. Dix années tout au plus. Et j’ai beau avoir soufflé trente-six printemps, j’ai toujours un émerveillement enfantin devant le sapin aux couleurs du ciel, cette excitation devant les cadeaux qui s’offrent et cette magie au bruit du papier qui se déchire.
Et c’est précisément cet émerveillement de l’enfance que je nous souhaite de garder, pour que de temps en temps, entre le gris et le sombre, il nous fasse entrevoir les hivers de la vie à travers les couleurs et les lumières des fêtes.
Que la nouvelle année nous soit douce, que celle qui s’achève ne nous soit plus qu’un lointain souvenir qui nous rappellera qu’un jour, ce qui était acquis nous l’était plus, et que la vie, la liberté et les proches sont les plus grands cadeaux que l’on puisse chérir.

Joyeux Noël à ceux qui le fêtent, et joyeux jour-de-décembre-comme-les-autres à ceux qui le le fêtent pas 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published.